Singapour, mardi 11 février 2013 (J+549)

Publié le par journaldebordmadeinsingapour

Gong xi f acai !IMG_0607.JPG

Bye bye le serpent, bienvenue au serpent !

Nous découvrons notre 2e nouvel an chinois, riche des enseignements de l’an passé : se tenir loin de la foule de Chinatown, faire ses stocks de bouffe pour éviter 3h de queue au supermarché, décorer de rouge sa maison pour se faire offrir des dumplings par les voisins.

En 2013, pour info, le serpent est associé à l'eau. Dans la presse (française !) on a lu que certains maîtres estiment que l'élément peut être dévastateur et amener son lot de catastrophes ou au moins de grands chambardements. Et ils citent de précédentes années du Serpent qui n'avaient pas laissé l'Histoire en repos : il y eut 1917 et la révolution russe, 1929 et la grande dépression, 1941 et Pearl Harbour, 1989 Tiananmen et la Chute du Mur, 2001 avec le 11 Septembre…

C'est ainsi que le maître singapourien Tan Khoon Yong prédit «une année difficile», avec surtout un mois de mai de tous les dangers, quand s'affronteront l'eau et le feu. À cette époque, l'Union européenne menacera d'éclater – rien que ça. Et l'AFP cite un autre maître de Hongkong, Chow Hon-ming, qui, en mai toujours, voit la Chine et le Japon se livrer à une courte guerre – gloups…

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article