Singapour, vendredi 28 septembre 2012 (J+411)

Publié le par journaldebordmadeinsingapour

Ade a fait du dal pour le dej. C’est super méga bon. Je vous épargne le discours sur les bienfaits nutritionnels des lentilles qu’elle ne m’a pas épargné… Et je vous donne plutôt la recette !

-          Faire bouillir les lentilles vertes pendant environ 30 minutes (et oui ne pas être gourdasse comme moi et chercher des lentilles jaunes, comme dans le plat une fois fini… il faut prendre des vertes, et pas les roses qui sont pour la soupe – mais bon sang, que va-t-on donc faire des 2 kgs de lentilles roses dans le placard ?).

Quand elles commencent à ramollir, mettre 1 oignon rouge émincé, 3 gousses d’ail émincées, 1 gros piment rouge en petits morceau, 2 tomates en petits morceaux, et un bout de gingembre émincé, et laisser bouillonner le tout encore un peu.

Au bout d’une dizaine de minutes, ajouter 1 cuillère à café de curcuma et 1 ½ cuillère à soupe de poudre de curry, sel, poivre blanc, et un bouillon cube au poulet.

A part frire légèrement un rameau de feuilles de curry, les rajouter avec une petite cuillère de graines de cumin.

A manger avec du riz ou un cheese nan. Et le truc vert sur le dessus, c’est évidemment de la coriandre. Demandez à Mathilde, elle en a planté un gros pied devant la maison. Yummy yummy… 

P1120713red.jpg

 

Ce soir du coup c’est moi qui suis en cuisine : galettes sarrasin !

Parce que dans l’exploration approfondie des supermarchés de Singapour en année 2, j’ai trouvé (enfin ma copine super Coco) de la farine de blé noir bio. Et même pas trop cher du tout.

Mes visites prennent en effet une tournure utilitariste : je me suis faite embrigadée dans l’équipe de rédaction du journal de l’Association des Français de Singapour, plus connue sous ce petit nom moderne et original de « La Gazette ». Premiers articles à rendre dans 10 jours dont une enquête de fond sur comment manger bio à Singapour. Du vrai journalisme d’investigation tant cela relève de l’exploit.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Adeline 04/10/2012 02:21

Bonjour, Alors histoire de rajouter de la pression à la journaliste, ma grande question c'est surtout que vaut le bio en Asie? Les normes sont elles identiques dans ts les pays du monde? Est-ce que
la plupart des produits ne sont pas importés de l'autre bout du monde (et là dilemme d'écologie: préserver sa santé en mangeant du bio mais en laissant une superbe empreinte carbone ou manger local
à nos risques et périls mais en évitant des produits ayant voyagés plus de 10000km...?)... Bref, trouver du bio à Singapour c'est pas partout, du bio à prix abordable ça devient un véritable sport
et si en plus on veut privilégier les produits qui ont du goût, le commerce équitable... Ça relève de la mission impossible (cherchez un café commerce équitable produit en Asie, ou des vraies
tomates pas cultivées en hydroponique!)! En résumé: hâte de lire le nouvel article de la gazette!