Singapour, mardi 23 juin 2012 (J+319)

Publié le par journaldebordmadeinsingapour

Samedi soir à l’Association Japonaise de Singapour pour un diner avec les parents d’une amie de Charlotte. Japonais polyglottes après avoir passé 2 ans à Rennes et 4 à La Ciotat, plus qq années en Australie et aux USA. Diner sushis « comme en France » (dixit Charlotte) dans l’endroit le plus kids friendly  qui soit : une salle réservée aux familles avec chaises hautes à disposition et gobelets en plastique pour les fauves, et surtout attenante à un indoor playground de rêve, c’est-à-dire une salle de jeux entièrement matelassée, avec cabane et toboggan, le tout séparé du resto par une grande vitre anti-bruit. Le rêve pour un diner sympa. Et juste inimaginable en Europe… Je me prépare psychologiquement au retour estival et aux qq manques que je vais subir…
 
Sinon
busy weekend pour Chacha prise entre l’anniversaire de la copine Clothilde et le sleepover chez Ema puis un ciné entre copines (faut que j’arrête de parler à moitié en English, ça devient pénible). On se retrouve donc avec nos deux petits loulous et d’un seul coup on a l’impression d’avoir plein de bras et de yeux disponibles. Virée donc au Bishan Park, le grand parc près de la maison d’un coup de vélo.
Détour culturel par le Bright Hill Complex, le plus grand complexe boudhiste d’Asie du Sud Est, à 400 mètres de chez nous. De son vrai nom Kong Meng San Phor Kark See Monastery, il s’agit d’un ensemble monastique de 12 hectares créé en 1920 (y’a pas grand-chose ici qui date de 1920 mis à part le Raffles hotel…). On trouve plusieurs halls de prières, très fréquentés en ce dimanche matin, un crematorium et un funerarium, des monastères pour hommes et femmes, des jardins de méditation, un stupa tout doré, et une pagode aux 10 000 Buddhas. Et des dragons pleins les toits.
Pour en savoir plus, vous pouvez voir leur site, excellent : http://www.kmspks.org/
avec « karmic links », flux RSS et relais Facebook.
Et enjobs.jpg plus ils embauchent !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article