Singapour, mardi 18 septembre 2012 (J+401)

Publié le par journaldebordmadeinsingapour

Breaking news :

Jean-François Copé a été arrêté à la FNAC de Vélizy 2 lors d’une séance de dédicaces de son dernier livre « Parlons démocratie », sous le motif que le centre commercial n’est pas un lieu public mais appartient à un groupe privé, partiellement détenu par le gouvernement français et dirigé par Valérie Trierweiler reconvertie.

 

Ca vous parait surréaliste ?

Ben c’est pourtant ce qui c’est passé ici, à Singapour, ce matin…

 

Le leader de l’opposition et chef du Singapore Democratic Party (SDP), Dr Chee Soon Juan, a été arrêté aujourd’hui par des agents de sécurité au sein du centre commercial Raffles City dans lequel il s’y trouvait afin de promouvoir son livre « Democratically Speaking». La raison invoquée par les forces de l’ordre : le Raffles City serait un  espace privé - appartenant à CapitaLand, entreprise liée au gouvernement et en partie détenue par Temasek Holdings et dirigée par l'épouse du Premier ministre - et non un lieu public.

Dès fois on oublierait presque ce qu’est une démocratie. Ou pas.

 

Sinon ça va. On est en pleine réflexion sur un retour définitif en France l’été prochain. Ou pas.

Et pas seulement pour des questions de démocratie. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article