Singapour, le 08 février 2014 (J+890)

Publié le par journaldebordmadeinsingapour

Janvier à Singapour c’est le Nouvel An Chinois qui occupe les esprits, les rues et la musique des supermarchés.

P1180142-red.jpg

Gong xi fa cai !

 Adieu le serpent et c’est parti pour l’année du Cheval de Bois.

Les danses du lion sont à nouveau au coin de chaque rue, dans notre condo, chez les voisins, devant nos magasins préférés... au grand drame de Mathilde terrorisée par les tambours.

Moi je les regarde d’un œil humide en me disant que l’année prochaine le Nouvel Chinois ce sera dans le XIIIe arrondissement pour nous…

 

 

Coté astrologie l’année du Cheval est annoncée comme tumultueuse, d’autant plus que placée sous le signe du bois donc « combustible ». On annonce des conflits notamment sur notre région, des catastrophes naturelles importantes, et une année économique compliquée en Asie. A noter que la précédente année du cheval de bois, 1954, avait été marquée par des essais nucléaires américains et soviétiques et la bataille de Dien Bien Phu, qui avait sonné pour la France la perte de l’Indochine. L’année du Cheval est une année de changements.

Nous ne serons pas en reste de ce côté-là, c’est sûr. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article